Le snesip cfe-cgc pour les Voies navigables de France

Heures de DIF sur le CPF

22 janv 2021 à 15h51

Formation : un délai de 6 mois supplémentaires accordé aux salariés pour inscrire leurs heures acquises au titre du DIF sur leur CPF
La date butoir du transfert des droits acquis via le DIF sur le CPF, est repoussée au 30/06/2021 par la ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. Elle était initialement fixée au 31/12/2020. Élisabeth Borne vient d’adresser « un courrier aux chefs d’entreprise, aux fédérations professionnelles et aux partenaires sociaux pour leur rappeler la nécessité d’inciter les salariés à effectuer cette démarche et à se former, en particulier dans cette période », indique le ministère du Travail, le 21/01/2021. D’ici au 30/06/2021, le ministère communiquera régulièrement pour inciter les salariés à réaliser la « bascule » de leurs droits acquis au titre du DIF sur leur CPF.

Le report de la date butoir a fait l’objet d’un amendement gouvernemental au projet de loi autorisant la prorogation de l'état d’urgence sanitaire et portant diverses mesures de gestion de la crise sanitaire, adopté en première lecture par les députés, le 24/10/2020.
Depuis septembre 2020, les employeurs ont la possibilité d’abonder les CPF de leurs salariés pour les cibler sur des formations présentant un intérêt particulier pour l’entreprise dans le cadre de projet co-construits. « Si plus d’un million de formations ont été dispensées via le CPF en 2020, il est important qu’un plus grand nombre de salariés s’en saisissent et basculent les droits qu’ils ont acquis au titre du DIF vers le CPF », dit le ministère. 
Ces droits peuvent représenter « jusqu'à 1.800 euros, pour ceux qui n’y ont jamais fait appel ».