Le snesip cfe-cgc pour le Port de Lorient
Vous êtes ici : Accueil / Blog / SNESIP / France Compétences

France Compétences

28 déc 2020 à 16h28

France compétences : un budget déficitaire de 1,2 Md€ pour 2021 voté par la CFTC et la CFDT
C’est un budget de France compétences déficitaire de 1,2 Md€ pour 2021 qui a été présenté au vote du CA de l'établissement le 17/12/2020. Seules la CFTC et la CFDT ont exprimé un vote favorable. Les autres organisations ont soit voté contre (Medef, CPME, CFE-CGC, Régions de France), soit se sont abstenues (U2P, FO).
Toutefois, « une proposition qui était paritaire à l’origine », prévoyant la mise en place d’un groupe de travail afin d’instruire les pistes envisageables sur l’ensemble des dispositifs financés par France compétences, « a été amendée en séance et été votée par tous (y compris les Régions et les représentants de l'État) », précise la CFDT. Cette proposition, devenue la délibération du CA n° 2020-12-156 du 17/12/2020 indique :
« Le CA mandate un groupe de travail afin d’instruire dès maintenant les pistes envisageables sur l’ensemble des dispositifs financés par France compétences, afin d'éclairer les débats du séminaire du CA du 28/01/2021 et de la concertation annoncée au printemps 2021 par la ministre du Travail sur les enjeux de gouvernance stratégique, de financement et de soutenabilité financière de la réforme de la formation et de l’apprentissage du 05/09/2018. »

BUDGET 2021
Ressources : 5,6 Md€

  • 750 M€ du FNE
  • 100 M€ du Plan de relance fléché vers les Projets de transition professionnelle (PTP, ex-CPFde transition professionnelle) (AT Pro)
  • 4,5 Md€ provenant des collectes des OPCO
  • 141 M€ de reliquats de fonds CPF provenant des OPCO
  • 35 M€ provenant des FAFde non salariés
  • 100 M€ du solde deCIF-CDI et CIF-CDD

Dépenses : 6,7 Md€

  • 1,6 Md€ pour le PIC(demandeurs d’emploi et jeunes peu ou pas qualifiés)
  • 554 M€ pour les Projets de transition professionnelle (PTP ex- CPF de transition professionnelle)
  • 82 M€  pour financer les CEP
  • 1,42 Md€ pour le CPF de droit commun (vers laCDC)
  • 1 Md€ pour l’alternance (financement du plan Jeunes)
  • 2,7 Md€ appelés par les Opco au titre de la péréquation interprofessionnelle (sur les fonds de l’alternance)
  • 22 M€ pour divers investissements