Le snesip cfe-cgc pour les Voies navigables de France
Vous êtes ici : Accueil / Blog / CFE-CGC

Négociations IRP

11 déc
11 décembre 2014 à 10h32
Laborieux ou Hypocrite ?
La CFE-CGC considère qu’il est nécessaire de moderniser le dialogue social pour que la compétitivité et la croissance soient au rendez-vous.  Nous considérons qu’il est crucial d’associer très en amont les organisations syndicales sur la stratégie de l’entreprise afin qu’elle soit partagée et portée par tous les salariés. C’est la condition d’un changement de cap pour les entreprises françaises. Il faut s’engager dans un dialogue social responsable pour créer les conditions de la confiance.
Hélas, le texte qui nous est proposé pour la séance du 11 décembre est bien loin du compte !
Il est porteur de défiance et frilosité.
 
Lire la suite...

Les Prud'hommes

11 déc
11 décembre 2014 à 10h30
La loi Macron ne  préserve pas la prud’homie dans ses fondements
Aujourd’hui, monsieur le ministre de l’Économie Emmanuel Macron propose une loi dans laquelle il demande la mise sous tutelle des prud’hommes. Il ne tient absolument pas compte de tous les travaux commencés par le législateur depuis des mois.
Il n’a pas non plus entendu le message transmis par la CFE-CGC, les autres organisations syndicales de salariés et d’employeurs qui souhaitent préserver cette institution paritaire dans ses fondements, et ainsi éviter la mise au pas des conseillers avec toutes les nouvelles obligations décrites dans le projet de loi dit « Macron ».
 
Lire la suite...

Médecine du Travail

02 déc
02 décembre 2014 à 10h28
La médecine du travail sous le couperet de la guillotine gouvernementale ?
La loi Macron prévoit par voie d’ordonnance de faire évoluer la médecine du travail, en instaurant des dispositions sur  les notions d’aptitude et d’inaptitude ainsi que sur l’organisation des services de santé au travail
La dispersion des textes et des instances dans lesquelles sont traitées ces questions annonce-t-elle une remise en cause, voire une disparition, de la santé au travail ?
 
Lire la suite...

Dialogue social

01 déc
01 décembre 2014 à 10h24
Et le dialogue social dans tout cela ?
La CFE-CGC s’étonne de la précipitation et du manque de concertation préalable pour la mise en place de la commission nationale de la négociation collective afin de discuter de la loi pour  « la croissance et l’activité ».
Le gouvernement fait fi d’un vrai dialogue social constructif alors qu’il le prône depuis des années.
La CFE-CGC n’admet pas cette démarche qui passe outre tous les travaux en cours au sein de différentes commissions.
 
Lire la suite...

Conférence environnementale 2014

27 nov
27 novembre 2014 à 10h21
Pour la CFE-CGC, les salariés doivent être au centre des enjeux.
La conférence environnementale 2014 s’ouvre ce jeudi 27 novembre, un an avant que la France n’accueille la conférence mondiale sur le climat, COP 21. Les enjeux sont donc très importants et la CFE-CGC portera dans les trois tables rondes prévues plusieurs mesures impliquant largement les salariés français sans qui, aucune mesure ne pourra être efficace.
À l’occasion de la table ronde sur le climat et de la mobilisation pour la COP 21, la CFE-CGC rappellera que cette mobilisation passe par l’engagement des salariés. Elle demandera que soit créée au sein des entreprises une commission spéciale Développement Durable et RSE où seront abordées avec les salariés les questions climatiques et plus largement de développement durable afin de proposer des solutions en accord avec les salariés. Pour CFE-CGC il faut informer et former le plus largement possible les salariés-citoyens, en proposant une journée nationale citoyenne sur le thème de l’action contre le dérèglement  climatique.
 
Lire la suite...

Le travail le dimanche

19 nov
19 novembre 2014 à 17h13
mérite une véritable négociation nationale
Le dimanche est tout sauf un jour ordinaire. Le repos dominical est un sujet placé au carrefour de l’emploi, de l’économie et de la santé des travailleurs, mais c’est aussi et surtout une nécessaire mesure de synchronisation sociale et familiale.
Le ministre de l’Économie présentera au début de l’année prochaine un projet de loi consistant à élargir les dérogations existantes au repos dominical et à étendre les zones géographiques dans lesquelles les commerces pourront ouvrir le dimanche.
Pour le gouvernement, comme pour les représentants des employeurs, cette « libéralisation » du travail le dimanche favoriserait la croissance et permettrait de créer des « milliers d’emplois ».
Rien n’est moins sûr !
 

 
Lire la suite...

A quoi servent les aides accordées aux entreprises ?

04 nov
04 novembre 2014 à 12h01
Manuel Valls va installer le Comité de suivi des aides publiques aux entreprises et des engagements. La CFE-CGC demandait, depuis la mise en place du pacte de responsabilité, un outil d’évaluation des aides aux entreprises.
C’est pourquoi nous proposons aussi, pour aller plus loin dans cette évaluation, que le contrôle se fasse au niveau de l’entreprise. Nous demandons l’établissement d’un rapport spécial, rédigé par le Commissaire aux comptes ou par l’expert-comptable, répertoriant l’ensemble des aides reçues par l’entreprise, ainsi que l’utilisation précise et justifiée de ces aides.
 
Lire la suite...

Négociations IRP

31 oct
31 octobre 2014 à 11h59
Négociation IRP : La spirale de l'échec
Loin de rassurer la CFE-CGC, la séance de négociation qui s'achève n'a pas permis d'avancer d'un pouce vers un dialogue social modernisé.
Comment imaginer que la CFE-CGC puisse accepter de réduire la représentation des salariés dans l'entreprise à un simple Conseil d'entreprise constitué uniquement sur la base d'un référendum. Où est dès lors, la responsabilité sociétale de l'entreprise d'assurer une gouvernance forte et un dialogue social loyal et de qualité nécessaire à la compétitivité partagée, gage de croissance?
Comment imaginer des formes dérogatoires de négociation adaptées à l'entreprise si le socle social de la loi est bradé, les sécurités minimales normatives pour les salaries évanouies et le rôle des branches réduit à sa plus simple expression?
 

 
Lire la suite...

Le medecin du travail

30 oct
30 octobre 2014 à 11h56
 La CFE-CGC dit « non » au déni du rôle du médecin du travail
La CFE-CGC est offusquée par la volonté du gouvernement actuel de supprimer « le médecin du travail ». Après avoir voulu enlever le caractère pénal du délit d’entrave et d’être revenu sur les principes fondamentaux de la sécurisation des salariés dans l’entreprise, cette nouvelle démarche ne va pas permettre d’améliorer la santé au travail des salariés et ce ne sera certainement pas sans impact sur la compétitivité des entreprises.
Pour mémoire, la spécialité de médecin du travail a été créée en 1946 pour que le salarié ait un examen médical et un espace de parole dédié au travail et à ses dysfonctionnements éventuels. Cela concerne : l’amiante chez l’électricien, l’asthme chez la coiffeuse, le canal carpien chez la secrétaire, le burn-out chez le manager…ces exemples de maladies sont liées au travail et se déclenchent à cause de celui-ci.
 
Lire la suite...

Négociations IRP

29 oct
29 octobre 2014 à 11h53
Le dialogue social : qu’en reste-t-il ?
En un seul projet de texte, le patronat vient de broyer l’histoire du dialogue social, sa nécessaire vitalité, sa raison d’être…
En effet, derrière les mots  se cache la suppression de la hiérarchie des normes dès lors que le dialogue social fera fi de toute loi protectrice au profit de la seule négociation  d’entreprise.
Et pour quel dialogue ? Pour quelles entreprises ? En prônant un conseil dit « d’entreprise » non obligatoire et non spécialisé, le Medef met les salariés sous tutelle dans un amalgame indifférencié où CE, DP, CHSCT, et même les délégués syndicaux négociateurs ne seront plus tolérés que pour des consultations de faux semblants, des négociations sans prérogatives et des accords validés du bout des doigts…
Lire la suite...