Le snesip cfe-cgc pour la branche animation
Vous êtes ici : Accueil / Blog

Restructuration des Branches 1

24 oct
24 octobre 2016 à 09h31
Ecouter les acteurs de terrain et pas les technocrates, seul gage de réussite !
Dans le cadre de la sous-commission de la CNNC sur la restructuration des branches du 20 octobre, sous la présidence exceptionnelle de Myriam El Khomri, la CFE-CGC a rappelé son attachement au dialogue social de branche.
Si la branche est le lieu le plus approprié pour assurer un socle économique et social cohérent, c’est notamment par sa capacité à produire les études nécessaires à la mise en œuvre de politiques bénéficiant tant aux entreprises qu’à ses salariés.
Le contrat d’étude prospectif (avec la contribution de l’État), les travaux des observatoires des métiers et enquêtes de branche contribuent, par exemple, à définir la politique emploi et formation, à mettre en adéquation besoins de compétences et offres de formation. Le bon fonctionnement du paritarisme au niveau de la branche, n’en déplaise à ses détracteurs, apporte des solutions «gagnant-gagnant» car il est mis en œuvre par ceux qui connaissent les problématiques du « cœur de métier ».
 

 

 

 
 
Lire la suite...