Le snesip cfe-cgc pour la branche animation
Vous êtes ici : Accueil / Blog / CFE-CGC / Budget 2014

Budget 2014

25 sept 2013 à 16h22
Un vrai choc fiscal pour l’encadrement !
La CFE-CGC refuse que l’essentiel de l’effort fiscal pèse sur les personnels de l’encadrement car ils sont l’un des moteurs de la croissance. À trop les ponctionner, ils ne pourront plus y contribuer.
Et pour cause !
La baisse du plafonnement du quotient familial de 2 000 à 1 500 euros, c'est une perte de 1 000 euros pour une famille de deux cadres avec deux enfants, qui déclare 80 000 euros de revenus nets par an.
 
La suppression du crédit d’impôt pour frais de scolarité, c’est une perte de 519 euros pour la même famille.
La fiscalisation de la contribution versée par l’employeur à la complémentaire santé du salarié, c’est encore une perte de 486 euros !
Au total, ces ménages sont ponctionnés de 2 000 euros…
La CFE-CGC s’oppose à ces trois mesures qui illustrent assez peu la « pause fiscale » promise par le président de la République.
Les techniciens, les agents de maîtrise du privé comme ceux des fonctions publiques sont tout à fait conscients de la nécessité d'une solidarité indispensable à l'égard des plus défavorisés et de la nécessaire compétitivité des entreprises. Mais qui est conscient de la pression trop lourde subie par l’encadrement et de son appauvrissement ?
La CFE-CGC en appelle à la mobilisation contre une fiscalité confiscatoire inacceptable !