Le snesip cfe-cgc pour la branche loisirs vacances
Vous êtes ici : Accueil / Blog

Chômage

26 avr
26 avril 2013 à 15h20
Triste record
23e mois consécutif, le record de janvier 1997 battu, 36 900 chômeurs de plus sur le dernier mois et une hausse de 40 % de chômeurs en un an : c’est un signe décourageant, un symbole de perte de compétitivité de notre économie.
C’est la souffrance des licenciés abasourdis et la crainte des salariés de Pôle Emploi de ne pas être à la hauteur de ce tsunami.
La CFE-CGC met tous ses espoirs dans les nouveaux outils qui se mettent en place : emplois d’avenir, contrat de génération et sécurisation de l’emploi. Mais leur opérationnalité ne sera pas immédiate tandis que les PSE en cascade se préparent dans la métallurgie, l’industrie…
 
Lire la suite...

Epargne salariale

22 avr
22 avril 2013 à 15h13
Récupération sur l’épargne salariale
Manger son blé en herbe ?
Relancer la consommation est indispensable, nul ne peut le contester. C’est un des principaux leviers pour une croissance positive.
Pour dynamiser cette consommation atone, le gouvernement a décidé de permettre la récupération de 20 000 euros maximum sur les Plans Épargne d'Entreprise (ou PEI, PEG). La CFE-CGC s’interroge…
Cette mesure sera-t-elle efficace ?
Au regard des mesures similaires du passé, il a été constaté que les deux-tiers des retraits ne finançaient pas des achats de biens de consommation, mais étaient simplement transférés sur d'autres produits d'épargne.
 
Lire la suite...

Santé au travail

11 avr
11 avril 2013 à 15h11
Un scandale d’État !
Les services de santé au travail sont livrés à eux-mêmes sans contrôle des représentants du ministre. L’agrément qu’ils donnent ou refusent n’a aucune conséquence sur le fonctionnement des services… c’est ce que dénonce la Cour des comptes !
Les actes et documents produits (fiches d’aptitude, fiches d’entreprise) par ces services pour les entreprises n’ont aucune valeur juridique sans que personne ne s’en émeuve. C’est la triste réalité !
L’agrément, outil régalien de l’État  qui vise à garantir aux salariés une prévention de leur santé et de leur sécurité au travail par les services de santé au travail, n’est, en fin de compte qu’un sabre de bois, comme la démonstration en est faite à Toulouse.
 
Lire la suite...

Action Logement

08 avr
08 avril 2013 à 15h09
Trop c’est trop !
En signant la lettre d’engagement mutuel avec l’État la CFE-CGC a posé pour condition qu’à partir de 2016 les prélèvements faits sur le 1% logement d’Action Logement pour les politiques publiques reviennent à un montant supportable de 470 millions d’euros par an ou au maximum de 25% de ce qui reste de la collecte du « pseudo 1% Logement » : non pas 1%, non pas 0,95% mais 0,45% !
Hélas, eu égard à notre déficit récurrent et au fonds abyssaux vers lesquels nous entraine inexorablement notre dette, certains à Bercy, incapables depuis des années de faire baisser les dépenses publiques (1.100 milliards/57% du PIB) en veulent toujours plus.
 
Lire la suite...